Gérer son travail durant l’année

Réussir son année passe nécessairement par une bonne gestion du travail tout au long du quadrimestre.

Pour les étudiants du supérieur, il y a deux périodes bien distinctes : le quadrimestre pendant lequel se déroule l’ensemble des cours et le blocus pendant lequel la plus grande majorité de votre temps est consacrée à l’étude des examens.

Bien que le blocus soit généralement considéré comme pénible, long et laborieux, s’organiser pendant le quadrimestre est sans doute plus compliqué et demande énormément de rigueur et de discipline. En effet, il faut pouvoir gérer les cours, le travail à domicile, les différents travaux et le tout combiné aux divers activités et loisirs proposés tout au long du quadrimestre.

Voici donc quelques pistes pour démarrer efficacement le quadrimestre et ainsi, mettre toutes les chances de ton côté pour réussir tes examens.

Pour bien commencer

Dès le début du quadrimestre, il est indispensable de se renseigner sur chacun des cours. Généralement, le professeur précise les objectifs du cours et il est parfois même possible de se procurer d’anciens examens : cela te permettra de directement cibler les attentes de tes professeurs et d’orienter ton étude dans ce sens.

Prends possession de ton horaire et vérifie que tu es bien inscrit à tous tes cours et toutes les activités qui en découlent (TP, Laboratoires, travaux, etc.).

Pour certains cours, il te faudra réaliser des travaux : renseigne toi sur les consignes et les échéances pour ne pas te retrouver à travailler en dernière minute. Si c’est un travail de groupe, assure toi de constituer un groupe efficace (les amis ne sont pas toujours les personnes avec qui on travaille le mieux). Inscrivez vous le plus rapidement possible pour que tu ne te retrouves pas dans un groupe « par défaut ».

La plupart des professeurs utilisent un syllabus et/ou des slides comme supports de cours. Imprime ces supports dès le début pour que tu puisses les utiliser efficacement dès le premier cours.

Planifier son travail

Travailler efficacement durant l’année demande une bonne organisation et passe donc nécessairement par une planification efficace du travail à faire. L’idée est de se constituer un planning hebdomadaire qui prend en compte de façon réaliste les cours, les contraintes personnelles et les temps de travail alloué à chacun des cours.

La première étape et de prendre en compte l’horaire de cours. Généralement celui-ci est imposé mais attention, il peut changer en cours d’année, voir chaque semaine.

Chacun a ses propres contraintes personnelles : sports, loisirs, mouvement de jeunesses, etc. Il est essentiel d’en tenir compte dans son planning et si possible, privilégie les activités actives plutôt que de passer ton temps en face de la télé ou sur ton ordinateur. Garde en tête que tout ton temps ne doit pas être dédié à l’étude : si c’est le cas, c’est sans doute que ta méthode de travail n’est pas adaptée.

Il reste maintenant à répartir ton temps entre les différents cours que tu dois travailler. Tu dois travailler l’ensemble de tes cours et chaque cours doit être vu en entièreté. Bien entendu, certains cours demanderont plus d’investissements que d’autres mais n’en néglige aucun! Idéalement, tu dois pouvoir survoler tes notes avant le cours pour que celui-ci soit efficace, retravailler tes notes et refaire des exercices après le cours et travailler de manière globale ton chapitre une fois que celui-ci est terminé.

Ton planning hebdomadaire a de grande chance de changer au fur et à mesure que le quadrimestre avance : changements d’horaire, travaux à rendre, variations dans ton rythme de travail,… N’oublie pas de le mettre à jour pour qu’il reste pertinent.

IMG_4486

Participation au cours et prise de notes active

La plupart des cours ne sont pas obligatoires et pourtant ils sont d’une importance capitale. Lors du cours, tu es confronté à la matière une première fois et cela te permettra d’être plus efficace lorsque tu retravailleras ce cours. De plus, le professeur donne de nombreuses informations intéressantes par rapport aux cours (consignes des travaux, déroulement des prochains cours) et surtout par rapport à l’examen : tuyaux, points importants, matière à ne pas connaitre, etc.

Lorsque tu assistes au cours, rentabilise ton temps en étant attentif à ce qui se raconte et en réalisant une prise de note efficace. Attention : chaque cours a ses propres particularités et par conséquent il faudra adapter ta prise de notes en fonction du support de cours, de l’exposé du professeur et de tes caractéristiques personnelles. Privilégie les notes manuscrites, c’est toujours plus efficace que la prise de notes sur ordinateur.

Retravailler ses cours

La prise de notes au cours est efficace uniquement si tu prends la peine de les retravailler après. Il ne s’agit pas de tout recopier (c’est très long et souvent inutile), mais de restructurer ton cours si nécessaire et de retravailler les parties du cours qui ne sont pas claires. Assure toi d’avoir bien tout compris pour pouvoir aborder sereinement le prochain cours.

Ton objectif est de comprendre le cours et non de tout apprendre par coeur. Tu as le temps de le faire si tu t’y mets dès le début. Ton apprentissage n’en sera que plus efficace.

Privilégie un seul support de cours que tu sais complet : cela peut être le syllabus du professeur, les slides ou un livre de référence que tu complètes avec tes notes. Il ne sert à rien d’étudier dans plusieurs supports en même temps puisque la plupart du temps, ils présentent la même information. Attention donc de t’assurer que le support de cours que tu choisis est bien complet.

Créer des outils de travail

Une fois que tu as fini et compris un chapitre ou même tout un cours, il peut être nécessaire de se créer des outils de travail qui seront d’une grande aide lors des révisions. Cependant, construire de tels outils demande beaucoup de temps et il faut donc le faire intelligemment.

Tu peux construire plusieurs types d’outils:

Un plan du cours : cet outil permet de sortir la structure du cours de manière globale. Cela permet d’avoir une bonne vision du cours et des différents points à étudier. Il est conseillé d’en faire un pour chaque cours. C’est également un bon point de départ pour réaliser un résumé ou une synthèse.

Un résumé : pour faire ressortir la structure et toutes les informations essentielles d’un chapitre. Le résumé reprend tout ce qui doit être connu pour l’examen. Attention, c’est un outil qui prend donc beaucoup de temps à mettre en place

Une synthèse : la synthèse permet de faire des liens entre les différentes parties du cours et de parcourir la matière dans ses grandes lignes. C’est un très bon outil pour réviser une fois que le cours a été étudié et que tu as compris la structure de celui-ci.

Le choix des outils à favoriser dépend du temps que tu alloues à chaque cours, de la difficulté du cours et de la matière.

IMG_4476.jpg

Gérer son retard et les imprévus

Malgré tous ces conseils, il peut évidement arriver que tu prennes du retard dans un ou plusieurs cours. Les raisons peuvent être multiples :  tu n’as pas assisté aux derniers cours, tu n’as pas eu le temps de retravailler tes cours, tu as du consacrer du temps à des travaux, etc. Peu importe les raisons, il est essentiel que tu rattrapes ton retard au plus vite.

En effet, tant que tu auras du retard sur la matière, les cours seront beaucoup moins efficaces car il te manquera les cours précédents pour bien tout comprendre. Ainsi, tu continueras à accumuler du retard et tu te retrouveras à devoir tout rattraper en blocus, ce qui n’est évidement pas l’idéal.

Le plus rapidement possible, prévois du temps dans ton planning des semaines à venir pour remettre tes cours en ordre et prendre le temps de comprendre la matière. Tu devras nécessairement prévoir plus de temps que d’habitude puisque c’est du travail supplémentaire qui vient s’ajouter à ton travail régulier. Tu peux, par exemple, faire un weekend d’étude intensive ou profiter d’une semaine tampon ou d’un long  weekend pour te remettre à jour.

Si le support de cours du professeur n’est pas assez complet, procure-toi des notes d’un autre étudiant qui a participé aux cours que tu as manqués. Assure-toi que les notes sont correctes: compare avec d’autres notes et/ou avec le syllabus. Ce ne sont pas tes notes et elles ne correspondront donc pas à ta façon de restructurer l’exposé du professeur. Approprie-toi ces notes en les retravaillant et en les structurant comme à ton habitude. Il ne s’agit donc pas de faire simplement des photocopies.

Si malgré tout, tu n’arrives pas à rattraper ton retard, n’hésite pas à demander de l’aide avant qu’il ne soit trop tard.

Se faire aider

Gérer le travail pendant l’année est difficile et demande beaucoup d’auto-discipline, surtout lors de la première année dans le cycle supérieur. Si nécessaire, n’hésite pas à te faire aider pour ton organisation et pour comprendre de la matière.

Chez Blocus Assistance, nous aidons régulièrement des étudiants en leur proposant un suivi personnalisé adapté à leurs besoins et leurs difficultés. Nous fixons ensemble le planning de la semaine avec des échéances et nous vérifions si le travail demandé à bien été réalisé. Si nécessaire, nous organisons un ou plusieurs cours particuliers dans les plus brefs délais afin de rattraper le retard accumulé. Finalement, et pour être sur que la matière soit comprise, nous organisons des tests blancs pour te confronter à la difficulté de l’examen final. N’hésite pas à nous contacter si tu te sens dépassé.

IMG_4237.jpg

Vers le Blocus

Ton objectif est que tu sois prêt lorsque tu arrives au blocus. Idéalement, tu ne devrais surtout pas découvrir de nouvelles matière lors du blocus mais bien revoir ce que tu as travaillé tout au long du quadrimestre. Plus tu auras travaillé pendant l’année, plus l’organisation de ton blocus sera simple et plus tu seras efficace lors de tes journées d’étude.

Laisser un commentaire