Les vacances augmentent vos chances de réussite en 2ème session

Les résultats universitaires sont tombés il y a quelques jours… Et pour certains, c’est la douche froide : rebelotte en septembre. Mais pas de panique! La deuxième session n’est pas un premier échec mais bien une deuxième chance de réussir. Nous allons donc vous livrer, semaine après semaine, les trucs et astuces pour faire de cette deuxième chance un franc succès.

Étape n°1 : Prendre des vacances.

Paradoxalement, beaucoup d’étudiants échouent car ils se remettent au travail trop rapidement et ne tiennent pas la longueur. Une session d’examens c’est avant tout un travail d’endurance, un marathon. Il faut donc se connaître soi-même, bien doser son effort et trouver son rythme. Dans la plupart des cas, les étudiants en 2ème session sont des étudiants qui n’étaient pas suffisamment préparés ou qui ont “craqué” en cours de route.

Alors avant de vous remettre au travail et vous préparer pour le second round, il est primordial que vous remettiez les compteurs à zéro. Que diriez-vous de changer d’air, faire un peu la fête et profiter de vos vacances? Après tout, même les plus grands marathoniens n’enchaînent pas 2 courses consécutives.

Jusqu’ici, peu d’étudiants nous contrediront. Mais attention! Il faut prendre des vacances, oui. Mais des vacances raisonnées et raisonnables. Cela signifie que vous devez déjà planifier votre prochaine session et faire le nécessaire pour l’entamer dans les meilleures conditions.

Planifiez, planifiez, planifiez

Avant d’oublier tout ce que vos profs vous ont appris et de profiter de ces quelques semaines de répit, assurez-vous que tout est en ordre pour que vous puissiez commencer à travailler à fond dès votre retour. Effectivement, vous sortez de vos examens, vous savez ce qui n’a pas été et vous avez une bonne vue d’ensemble de tous vos cours. Alors profitez-en, procurez-vous les notes manquantes et planifiez votre étude pour pouvoir travailler efficacement dès le premier jour de votre blocus.

Finalement, lorsque nous parlons de vacances aux étudiants (ou à leurs parents), beaucoup nous demandent “quand faut-il se remettre au travail? le 20 juillet, c’est bon?” Il n’existe malheureusement pas de réponse universelle à ces questions. Comme expliqué précédemment, chaque étudiant doit  trouver son rythme et doser son effort. Par contre, il existe différentes techniques permettant d’estimer le temps d’étude nécessaire, de faire un planning intelligent, réaliste et réalisable. Ce sera d’ailleurs l’objet du prochain article. D’ici là, si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter, nous sommes là pour vous aider!

Si cet article vous a été utile ou si vous voulez être tenu au courant des prochains articles, venez nous rejoindre sur notre page facebook

Laisser un commentaire